fbpx
Happy Turtle par Sarah Diviné

quelle est la recette pour être heureux ?

Connaissez-vous les 3 ingrédients pour être heureux ? Etes-vous prêt ? 

 

La recette « pour être heureux » dévoilée

     1. Etre heureux demande du courage 

Le courage d’avancer seul(e) dans la vie : lorsque vous êtes triste, vous attirez de la compassion, de la chaleur et de l’amour de votre entourage. Accepter d’être heureux vous fera avancer seul sur votre chemin.
Etes-vous prêt ?

     2. Etre heureux demande de la patience 

La patience d’accepter et de s’aimer pour ce qu’on est. Notre société nous apprend à nous contenir dans un moule bien défini et bien ordonné. S’accepter tel qu’on est, s’apprend.

Le temps a été mon  ami, et la confiance que j’ai en mon apprentissage m’aide à avancer pas à pas vers une acceptation totale de qui je suis.

     3. Etre heureux demande de l’amour 

L’amour de soi, de son prochain et de son âme (destin). S’aimer totalement et entièrement avec tout ce que cela implique n’est pas inné. Nous sommes conçus la plupart du temps dans l’amour, d’une mère et d’un père.

L’amour de soi et des autres va et vient telle une chanson ou un rythme que je fredonne. Tel un cycle sans fin, le battement de mon coeur se heurte aux aléas de la vie, aux tristesses du matin ou à la tranquillité du soir.

J’ai appris à m’aimer. J’ai appris à garder confiance en moi, et plus sérieusement en mon avenir.

 

Et vous, quelle est votre recette pour être heureux ?

Chaque chemin est différent, chaque apprentissage est perçu différemment, chaque signe est vu ou ignoré.

Que devez-vous apprendre aujourd’hui pour être plus heureux dans votre vie ?

Demandez-moi en déposant un commentaire ci-dessous et je vous répondrai.

Crédit photo: Caju Gomes

26 réactions sur « quelle est la recette pour être heureux ? »

  1. bonjour Sarah,
    J’ admire votre travail et l ‘aide que vous transmettez à ceux qui en eux besoin par le partage de votre savoir et de votre expérience,j’aimerai en faire autant pour aider un bon nombre de personnes en souffrance mais comment??
    Merci de m’ aider à prendre conscience sur ce que mon âme me demande de faire pour être heureuse et épanouie chaque jour que la vie m ‘offre.
    Avec toute ma gratitude
    Jocelyne

  2. Bonsoir Sarah,
    Merci pour tout ce que vous êtes.
    Je suis en train de changer de vie. J’ai du mal a laisser le passé derrière mais j’ai très envie d’aller vers l’avant. Une âme soeur (ou pas) serait bienvenue. J’ai rencontré quelqu’un mais pourrait il etre celui dont j’ai besoin pour etre en paix avec moi meme.
    Gaelle

    • Gaelle, est-ce que tu as perdu un frère ou une soeur ? Est-ce que tes parents ont perdu un enfant (fausse couche ou avortement) ?
      Aimer la vie en toi tu peux. Une autre personne ne t’aidera pas à aimer la vie en toi.

      • Bonjour Sarah,

        J’ai vécu moi-même 2 avortements. Mes parents non. Je suis en train de vivre un divorce et la vie j’ai du mal à m’y accrocher.
        Effectivement personne ne m’aidera à l’aimer.

  3. Je croyais, je pensais enfin me redresser et je me suis dit que c’était bon de se mettre debout ensembles avec mon compagnon…Et puis en fait , je me suis retrouvée seule…Que dois je apprendre aujourd’hui pour être plus heureuse?
    Merci Sarah…

  4. bonjour, Sarah

    Comme d’habitude, je me cherche… Quel serait la qualité que je devrais developper pour être heureuse, s’il te plait ?
    il ya toujours un mal être, des insatisfactions (plus ou moins grandes)..Je sais que j’aime la vie .. mais ma vie ne ressemble en rien à ce que j’attends en fait.
    Merci beaucoup de me montrer un chemin
    Bénédikte

  5. Bonsoir,

    Il y a un être auquel je pense encore beaucoup indépendamment de ma volonté, certainement parce qu’il souffre et que je culpabilise encore de n’avoir pu l’aider. Pensez-vous que je puisse lui etre utile ? Ou n’est ce pas mon role ? J’aimerai de tout coeur l’aider je pense que je pourrai lui etre utile mais je ne crois pas qu’il soit prêt et certainement n’aimerait pas que ca vienne de moi.

    Pouvez vous m’aider a y voir plus clair ?

    Je vous remercie.

    Rachel.

    • Imagine ses parents derrière lui et ses guides qui l’entourent (si tu y crois). Tu ne peux rien faire pour lui. Incline-toi devant son destin. Laisse-le partir avec amour et imagine ses parents derrière lui.

    • Apprend à être toi-même. Aime-toi et aime l’être que tu es. Ensuite, tu fais plaisir à cet être que tu aimes. Tu as le choix : prendre un bain, admirer la nature, remercier les êtres qui sont autour de toi.

  6. Bonjour, pour être heureux, il faut être soi même car jouer à être quelqu’un d’autre est épuisant.
    S’écarter un peu de la société, prendre un peu de recul sur notre vie et avancer vers ce que nous avons de plus beau en nous.

    zenie

    • Sylvie, ton âme est en permanence proche de toi. Tu n’as qu’à y penser pour en avoir conscience. Sens cette vibration en toi qui change, visualise les lumières de ton âme et entend sa mélodie et les sons vibratoires qui la composent. Vis dans ton âme et sens-là en toi.

  7. Je partage tout à fait ces trois points, en couplant la patience avec la détermination et la persévérance, les trois sont très proches, mais je rajouterai également la confiance ou la foi. Confiance en soi, en la vie, l’Univers, Dieu ou n’importe quel autre nom qui représente pour nous notre source.

    Je ne peux pas avoir de courage, de patience et d’amour si je ne crois pas profondément que je suis aimée, et que « à chaque instant, l’Univers complote en ma faveur » (Conversations avec Dieu)

    Merci pour les messages sur ce blog.

    • Lénah, ton âme est pur et riche d’enseignement, tu lui permets d’exister et tu lui donnes de l’ampleur et de la force.
      La confiance est également une force et une richesse que tu possèdes. J’aime voir des personnes confiantes et conscientes de leur partie divine et de leur pouvoir de création. Ton message me touche, merci pour ce partage qui nourrit mon âme.

  8. Pour être heureux, je cherche à me sentir connecté à une forme d’amour universelle quels que soient les aléas de la vie. Que dois-je visualiser pour me sentir connecté tout le temps ?

    • Sens cette lumière t’entourer et te baigner dans l’amour. Sens tes guides te soutenir et te bénir. Sens leur présence en te centrant : comme un canal ouvert en haut, les pieds touchant le sol, tu deviens vide et centré.

  9. J’adore… Et j’aurais ajouté la possibilité de vivre dans le temps présent. S’affranchir du passé et arrêter de penser à l’avenir demande une certaine pratique… Un prochain article sur le sujet ?

Les commentaires sont fermés.

Inscrivez-vous à la newsletter...

... et recevez votre cadeau : Les 3 secrets pour écouter votre âme.

Suivez-moi !

16 650
abonnés
3 830
abonnés
8 980
abonnés
100 000
abonnés
                      
Inscrivez-vous à la Newsletter.
Recevez gratuitement
les 3 clés pour écouter votre âme
Je Télécharge le Livret
En ajoutant votre email, vous acceptez de recevoir mes articles, mes vidéos et mes offres personnalisées. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.
close-link